iemploi.net, offres, demandes d'emploi en Côte-d'ivoire et en Afrique
Votre offre d'emploi

Un(e) Chargé(e) de Capitalisation (VSI – BURKINA FASO)

Date de publication : 14/09/2017 - Expiration :30/09/2017
Informations générales
Entreprise ONG ASMAE Lieu Ouagadougou (Burkina Faso)
Type de contrat CDD  
Fonction : Gestion projet / Etudes  
Secteur d'activité Santé-Social  
Présentation entreprise
Présente dans 8 pays (Égypte, Mali, Liban, Philippines, Madagascar, Inde, Burkina Faso et France), Asmae s’engage à soutenir les enfants les plus démunis, à favoriser leur autonomie par l’éducation et la protection. Fidèles aux valeurs d’écoute et de réciprocité, véhiculées trente...
Description du poste

Description

 

Asmae est une ONG de solidarité internationale française spécialisée dans le développement de l’enfant. Indépendante, laïque et apolitique, elle est ouverte à tous.
Créée en 1980 par Sœur Emmanuelle sur la base de son expérience avec les chiffonniers dans les bidonvilles du Caire, Asmae poursuit son action dans le respect de valeurs et des méthodes héritées de sa fondatrice : écoute et proximité, pragmatisme, prise en compte des différences, professionnalisme et réciprocité.
L’action d’Asmae vise à soutenir les enfants vulnérables et leurs familles via l’accompagnement sur mesure et dans la durée des acteurs locaux qui travaillent dans les domaines de l’éducation et de la protection de l’enfance.
Sa vision “Un monde juste qui garantit aux enfants de vivre et de grandir dignement avec leurs familles et leur environnement pour devenir des femmes et des hommes libres, acteurs de la société”, se décline en quatre missions :
• Favoriser le développement de l’enfant par une approche globale. Pour cela, Asmae agit aussi sur l’accompagnement des familles en tenant compte de l’environnement ;
• Renforcer la capacité des acteurs locaux du développement de l’enfant, renforcer les synergies entre eux et maximiser leur impact social ;
• Défendre la cause de l’enfant par la sensibilisation et le plaidoyer ;
• Expérimenter, essaimer et diffuser.
Aujourd’hui, Asmae soutient et accompagne des projets dans les domaines de l’éducation et de la protection de l’enfance qui sont portés par 53 organisations locales au Burkina Faso, Egypte, France, Inde, Liban, Madagascar, Mali et Philippines. Asmae agit aussi directement auprès de bénéficiaires dans le cadre de son établissement d’accueil mère-enfants à Bobigny.

I. CONTEXTE DU POSTE

Zone d’intervention du poste : Ouagadougou

Asmae intervient au Burkina Faso depuis 1995 et accompagne 7 associations partenaires développant des projets dans le domaine de la protection et de l’éducation à Ouagadougou, Ouahigouya et dans la province du Koulpélogo.
L’équipe d’Asmae au Burkina est composée actuellement de dix salariés à temps plein (Responsable Projet Partenariat, Chargée de projet, Chargée Administration Finance, Assistante de coordination, 2 Conseillers Techniques, deux chauffeurs, deux gardiens).
Notre bureau est basé à Ouagadougou.

Le Projet : Projet-pilote de lutte contre la déperdition scolaire au Burkina Faso grâce à l’évolution des pratiques pédagogiques vers une approche participative et ludique

Depuis le 1er Août 2015, Asmae et son partenaire ICCV (Initiative Communautaire Changer la Vie) mènent un projet pilote de « lutte contre la déperdition scolaire au Burkina Faso grâce à l’évolution des pratiques pédagogiques vers une approche ludique et participative», cofinancé par l’AFD pour une durée de trois ans. ICCV est une association de développement communautaire située à Ouagadougou.
Ce projet a pour objectif de contribuer à créer un environnement scolaire et extra-scolaire propice à des apprentissages de qualité, au moyen de pédagogies participatives, ludiques et inclusives afin de permettre un enseignement efficace du langage et de la lecture.
Ce projet s’appuie sur l’adaptation et l’expérimentation de deux outils pédagogiques innovants : un imagier et les classes de lecture, qui ont été développés par Asmae et ses partenaires respectivement à Madagascar et en Inde.
Il s’agit plus spécifiquement d’accompagner les éducateurs de jeunes enfants et les enseignants dans l’évolution de leurs pratiques grâce notamment au développement d’outils pédagogiques adaptés au contexte burkinabé ; d’accompagner et pérenniser la dynamique de changement en développant un ancrage institutionnel fort, en renforçant les capacités des acteurs et en sensibilisant la communauté ; d’apprendre de l’expérience et capitaliser pour appuyer l’essaimage.

II. OBJECTIFS DU POSTE

Dans le but de tirer les leçons de ces expérimentations et de les partager, le/la Chargé(e) capitalisation est responsable d’engager un processus de capitalisation du processus d’adaptation de ces deux outils pédagogiques, en collaboration avec l’ensemble des acteurs du projet.

A l’issue de cette mission, deux résultats essentiels sont attendus

Résultat 1 Une capitalisation est produite et diffusée en deux composantes : des livrets pédagogiques / guides méthodologiques et une vidéo.
Principales activités prévues : Animer un processus de capitalisation ; Produire un écrit (livret pédagogique et guide méthodologique) et une vidéo de capitalisation ; Les diffuser.

Résultat 2 Les acteurs du projet ont acquis expérience et expertise et sont capables d’appuyer l’essaimage.
Principales activités prévues : Présenter officiellement les résultats finaux et les outils finaux formalisés ; Diffuser les outils produits en interne pour faciliter de nouveaux échanges d’expérience.

III. RESPONSABILITES

1.1 Animation du processus continu de capitalisation
• Elaborer les outils de capitalisation
• Appuyer les acteurs dans l’analyse des forces et des faiblesses du processus d’adaptation des outils dans le contexte burkinabè, des difficultés et des solutions mises en œuvre pour les surmonter
• Organiser des ateliers de réflexion, des entretiens, des observations avec les acteurs et partenaires du projet
• Collecter et organiser les témoignages, interviews, prises de vue
• Formaliser les stratégies pertinentes et les points de vigilance issus de l’expérience burkinabè

1.2 Participation au suivi-évaluation des activités du projet
• Contribuer à l’élaboration des outils de collecte des données pour le système de suivi-évaluation
• Appuyer la collecte et l’analyse des données
• Proposer et collecter des contenus (vidéos, photos, articles médias…) pour assurer la visibilité de la mise en œuvre des activités du projet

1.3 Production des livrables
• Produire un support écrit (livret pédagogique, guide méthodologique) reprenant les grandes étapes du processus d’adaptation des outils d’un pays à l’autre en faisant ressortir les points positifs, les difficultés et les enseignements tirés, ainsi que les leçons apprises à chaque étape ; ce travail devra être produit pour chaque outil, à savoir les classes de lecture et l’imagier.
• Produire un support vidéo – vivant et dynamique – pour mettre en valeur le témoignage des acteurs, revenir sur le processus d’expérimentation/adaptation et sur quelques dimensions transverses fondamentales.

1.4 Diffusion des livrables de capitalisation
• Participer à l’élaboration d’une stratégie de diffusion
• Assurer la diffusion des livrables de capitalisation aux acteurs et partenaires opérationnels du projet en fin d’année 3
• Assurer la diffusion des livrables de capitalisation à au moins dix membres du MENA et un membre du Ministère de la culture
• Assurer la diffusion des livrables de capitalisation en interne à Asmae en vue d’engager de nouveaux échanges d’expériences inter-pays

1.5 Appui au chargé de projet
o Contribuer à la rédaction des rapports narratifs intermédiaires et finaux (format bailleurs);
o Participer au processus d’évaluation du projet (recrutement du consultant, relecture et validation des livrables, etc.)

IV. RELATIONS PROFESSIONNELLES

Relation hiérarchique :
Le/la Chargé(e) capitalisation travaillera sous la responsabilité hiérarchique du Responsable Projet-partenariat.

Relations fonctionnelles :
Il/elle travaillera en étroite collaboration avec le personnel Asmae, dont:
 au Burkina Faso : la chargée de projet, les conseillers techniques, le chargé administratif et financier, l’assistante de coordination.
 au siège d’Asmae à Montreuil : le service communication, le référent thématique éducation-protection

Sur le terrain, le/la Chargé(e) Capitalisation travaillera en étroite collaboration avec le personnel dédié aux projets des deux organisations partenaires. Il/elle travaillera dans le respect des valeurs d’Asmae dans une démarche de co-construction avec ceux-ci.

 

Ville Ouagadougou
Expériences / Formation du candidat

V. PROFIL RECHERCHE

Formation(s)/Connaissance(s)
• Bac + 5 dans le domaine du développement (niveau Master, type « gestion de projets de développement », « relations internationales », etc.) ou dans le domaine de l’éducation (sciences de l’éducation, etc.) ;
• Connaissances de la méthodologie de capitalisation ;
• Connaissance du secteur de l’éducation ;

Niveau d’expérience requis
• Minimum 2 ans d’expérience dans le domaine de la solidarité internationale, dont une partie en évaluation-capitalisation de projet ;
• Expérience en Afrique de l’Ouest serait un atout.

Compétences professionnelles requises
• Excellente maîtrise écrite et orale de l’anglais et du français ;
• Excellente maîtrise du pack office (Word et Excel) ;
• Excellente capacité d’analyse ;
• Excellentes capacités rédactionnelles (style et orthographe) ;
• Rigueur et très bonnes capacités d’organisation
• Autonomie et proactivité

VI. MODALITES PRATIQUES DU POSTE

Lieu de travail : Ouagadougou

Statut : Volontariat de Solidarité Internationale

Durée : 14 mois, du 1er juin 2017 au 31 juillet 2018 (date de fin de projet)

 

 

Langues parlées

• Excellente maîtrise écrite et orale de l’anglais et du français ;

Qualité du candidat

Compétences relationnelles
• Très bon relationnel, diplomatie
• Forte capacité d’adaptation à un contexte culturel différent
• Forte capacité de travail dans une équipe interculturelle
• Esprit d’équipe

Fonctions Autre, Coordination, Gestion de projet, Technicien spécialiste
Activités Animation, Formation, Education
Pays Afrique, Burkina Faso
Contrat Volontariat / service civique
Durée du contrat

Durée : 14 mois, du 1er juin 2017 au 31 juillet 2018 (date de fin de projet)

Salaire / Indemnité

Rémunération : 1 553 euros net par mois

Autres avantages : prise en charge du billet d’avion A/R sur le lieu de la mission, assurance, frais médicaux (maladie, maternité, invalidité, décès, accidents du travail, maladie professionnelle, vieillesse), assurances complémentaires, responsabilité civile, rapatriement et assistance.

Documents à envoyer

VII. COMMENT POSTULER ? :

Vous pouvez postulez en ligne sur le site d’Asmae (http://www.asmae.fr/jobs/) avant le 30/05/2017.

Nom de la personne contact

Franck GUIHO

Email de la personne contact recrutement@asmae.fr
Postuler en ligne http://www.asmae.fr/jobs/
Date de fin de validité 30/09/2017
  

Flux Rss

Facebook

Twitter

Recherche rapide

Secteur d'activité

Fonction

Accueil du site |  consultez les offres |  Actus et conseils |  Nos Partenaires |  Espace candidat |  Espace Recruteur |  Conditions d'utilisation |  Nous contacter
© 2010 - iemploi.net