iemploi.net, offres, demandes d'emploi en Côte-d'ivoire et en Afrique
Votre offre d'emploi

Chargé supérieur du développement du secteur privé, PISA

Date de publication : 02/10/2019 - Expiration :19/10/2019
Informations générales
Entreprise La BAD Lieu Abidjan (Côte d'Ivoire)
Type de contrat CDI  
Fonction : Gestion / Comptabilité / Finance  
Secteur d'activité Banque/Bourse/Assurance  
Présentation entreprise
Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) s’est donné comme priorités la lutte contre la pauvreté, l’amélioration des conditions de vie des populations africaines et la mobilisation de ressources pour le progrès économique et social de ses pays membres régionaux. Le but...
Description du poste

Titre du poste: Chargé supérieur du développement du secteur privé, PISA

Grade: PL5

Poste N°: 50093591

Référence: ADB/19/179

Date de publication: 20-sep-2019

Date de clôture: 19-oct-2019

Lieu d'affectation: Abidjan, Cote D'ivoire


Objectifs

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et avoir un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (High 5), dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique, ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

 

LE COMPLEXE :

La Vice-présidence pour le secteur privé, l’infrastructure et l’industrialisation est essentielle à la mission de la Banque qui vise à développer le secteur privé, améliorer l’infrastructure et accélérer l’industrialisation. Les principales fonctions du Complexe consistent à : i) renforcer l’environnement favorable à un développement du secteur privé et du secteur financier propice à la croissance inclusive et au développement durable ; ii) appuyer le développement d’infrastructures fiables et durables, y compris les villes et le développement urbain ; et iii) accorder une attention renouvelée à la performance industrielle et commerciale en appui à la transformation structurelle sur l’ensemble du continent africain. Le Complexe s’appuie sur le savoir, le cofinancement et les partenariats pour attirer les capitaux privés et travailler avec les gouvernements à l’exécution du programme de développement de la Banque.

 

L'ÉQUIPE :

L'équipe de développement du secteur privé (DSP) coordonne les efforts de la Banque en faveur du développement du secteur privé en Afrique. L’objectif principal est d’aider les pays à planifier et à mettre en œuvre des réformes visant à améliorer le climat des affaires au bénéfice du secteur privé. L’équipe travaille principalement à mener des travaux sur le secteur économique, réaliser des diagnostics du secteur privé, instaurer un dialogue sur les politiques, concevoir des réformes de la réglementation et superviser leur mise en œuvre. L’équipe collabore avec diverses unités de la Banque, des bureaux régionaux et des bureaux pays, ainsi qu’avec des départements sectoriels et le département de la gouvernance économique, afin d’élaborer des plans de réforme globaux abordant des secteurs clés ou des facteurs liés à l’instauration d’un environnement favorable dans les pays membres régionaux.


Fonctions et responsabilités

Sous la direction générale et la supervision directe de l'économiste en chef chargé des politiques, le Spécialiste supérieur du développement du secteur privé est responsable des tâches suivantes (sans limitation) :

  1. Mener des travaux sur le secteur économique et réaliser des diagnostics du secteur privé dans les pays désignés
  2. À la suite d'une analyse économique, préparer des notes d'orientation et des plans d'action relatifs aux réformes à mettre en place
  3. Participer au dialogue politique avec les représentants du gouvernement, des associations professionnelles, des entreprises privées et d’autres parties prenantes concernées, pour définir les actions prioritaires
  4. Préparer des projets publics pour faire avancer les plans d'action prioritaires convenus lors du dialogue politique
  5. Piloter les projets pour qu’ils soient validés à l’issue du processus d'approbation de la Banque
  6. Rechercher des ressources auprès de fonds fiduciaires ou de pays donateurs selon le besoin ;
  7. Soutenir la mise en œuvre des projets en collaboration avec le bureau pays et d'autres unités de la Banque
  8. Identifier, engager et gérer des consultants spécialisés selon les besoins pour tirer parti du travail de l'équipe
  9. Participer aux groupes de travail de la Banque si nécessaire
  10. Représenter la Banque lors de conférences et d'ateliers internationaux liés au développement du secteur privé.

Critères de sélection

  1. Être titulaire au moins d’un Master ou d’un diplôme équivalent en économie et/ou politique publique ou dans des disciplines connexes
  2. Avoir au moins cinq (5) années d’expérience progressive pertinente
  3. Justifier d’une expérience dans le travail analytique (diagnostics du secteur privé, par exemple) pour identifier les défis et proposer des solutions
  4. Être capable de produire des rapports analytiques et des notes de synthèse de haut niveau Ëtre l’auteur ou le co-auteur d’articles/de rapports pertinents dans ce domaine
  5. Avoir une expérience dans l'élaboration et la mise en œuvre de stratégies, politiques ou programmes d'appui au développement du secteur privé
  6. Démontrer une solide connaissance des questions de réglementation économique et de réformes politiques
  7. Avoir une expérience dans le secteur privé est un atout supplémentaire
  8. Être apte à gérer des demandes et priorités multiples, simultanées et changeantes, et à faire face à des délais très courts
  9. Avoir une expérience professionnelle dans une institution de développement est également souhaitable
  10. Avoir des compétences en matière d’efficacité opérationnelle
  11. Faire preuve d’innovation et de créativité
  12. Posséder des aptitudes en matière de résolution de problèmes
  13. Avoir de solides compétences en matière de communication
  14. Être capable de travailler en équipe et de nouer des relations
  15. Avoir une bonne approche client
  16. Être capable de communiquer efficacement à l’écrit et à l’oral en anglais et/ou en français, avec de préférence une connaissance pratique de l’autre langue
  17. Savoir utiliser les logiciels standards de Microsoft Office ; la connaissance de SAP est souhaitable.

 

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de la soumission de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou une capture écran indiquant le problème, à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG

 

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d'un des pays membres de la BAD.


Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet et copies des diplômes requis joints seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien d’embauche, etc.). En outre, le Groupe de la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit.


Flux Rss

Facebook

Twitter

Recherche rapide

Secteur d'activité

Fonction

Accueil du site |  consultez les offres |  Actus et conseils |  Nos Partenaires |  Espace candidat |  Espace Recruteur |  Conditions d'utilisation |  Nous contacter
© 2010 - iemploi.net